Météorites, des croyances à la Science

Jeudi 21 Juillet - 21h00

Les savants des Lumières doutent que des pierres puissent tomber du ciel. Ce n’est qu’à l’aube du XIXe siècle que l’origine des météorites commence à être comprise et que débute leur étude scientifique. Aujourd’hui reconnues comme des fragments de corps planétaires du Système solaire, elles sont considérées comme des sondes de l’espace et du temps. Fragments de plus d’une centaine de ces corps planétaires (des astéroïdes, mais aussi la Lune et Mars), elles nous renseignent sur la géologie de surface et même, pour un certain nombre d’entre-elles, sur l’évolution interne de ces corps. Certaines météorites proviennent, quant à elles, de corps planétaires n’ayant que peu évolué depuis leur formation il y a plus de 4,5 milliards d’années. L’étude de telles météorites nous renseigne sur les matériaux et processus à l’origine des premiers solides du Système solaire.

Vignette_Zanda_copy.png

Brigitte Zanda

Maitresse de conférence
au Muséum National d'Histoire Naturelle

HerveDoleUPSud201606-JRLecompt_08k.jpg

Le côté obscur de l'univers

Vendredi 22 Juillet - 21h00

Les mystères de l’univers ne cessent de questionner l’humanité. L’astrophysique lève le voile sur beaucoup d’entre eux, mais de nombreuses questions demeurent. Grâce au satellite européen Planck, nous avons une première image de l’univers 370 000 ans seulement après sa naissance, livrant de précieuses informations sur l’origine des grandes structures extragalactiques. En 2024, le satellite européen Euclid prendra sa suite, à la poursuite de la matière noire et de l’énergie sombre, moteur de l’expansion de l’univers. L’astrophysicien Hervé Dole nous fait partager ici les espoirs, les joies et les interrogations que ces recherches soulèvent. Préparez-vous à un grand saut dans l’histoire méconnue de l’Univers !

Hervé Dole

Astrophysicien
Professeur à l'Université Paris-Saclay

Co(s)mique

Samedi 23 Juillet - 21h00

Cet astroshow vous propose une plongée insolite dans le monde des
astronomes. Surprenant, léger, et parfois même coquin, il vous fera voyageren images, mais aussi interagir et expérimenter en direct.

Note aux festivaliers : Co(s)mique est un spectacle scientifique, son format est donc différent des conférences des autres soirées d'Astr'Auvergne.

yael-naze-astrophysicienne-est-une-figure-de-sa-discipline-photo-jean-louis-wertz-16268892

Yaël Nazé

Astrophysicienne
Université de Liège (Belgique)